"Lettre aux Français: j’en ai marre des critiques faciles, Macron ouvre vraiment le débat. Cette fois nous avons vraiment la parole"
 

Pour Éric Brunet, l'ouverture du grand débat et la lettre d'Emmanuel Macron montrent les efforts du gouvernement. Il estime qu'à présent le peuple à vraiment la parole. D'accord ? Pas d'accord ? "Lettre aux Français: j’en ai marre des critiques faciles, Macron ouvre vraiment le débat. Cette fois nous avons vraiment la parole"

Votre opinion

Postez un commentaire