Limitation des commerces "communautaires" à Toulouse: "Les femmes ne pouvaient pas s'installer en terrasse"
 

Le maire adjoint de Toulouse en charge du commerce, Jean-Jacques Bolzan, était l'invité des GG ce lundi et a justifié sa politique locale de diversification des commerces pour éviter d'avoir "trop de kebabs et de boucheries halal".

Votre opinion

Postez un commentaire