Loi contre la cyberhaine: un risque pour la liberté d'expression?

Facebook
 

La proposition de loi sur la cyberhaine a pour objectif de responsabiliser les plateformes en leur imposer de retirer les contenus haineux sous 24 heures, sous peine d'une lourde amende. Un frein à la liberté d'expression ? Les députés en débattent.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire