En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manifestation interdite: "La France rejoint un peloton de  pays qu'on ne peut qualifier de démocraties"
 

Après 24 heures de négociations, la préfecture de police de Paris a décidé d'interdire la manifestation de jeudi contre la loi Travail. Quelques minutes plus tôt, Jean-Claude Mailly, secrétaire général FO, soulignait que "si c'était le cas, il s'agirait d'une première depuis 1958.

Maxime RICARD

journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • raslebol08
    raslebol08     

    Je propose aux représentants des syndicats d'aller manifester au USA où au Canada où encore l'Australie et d'aller attaquer un hôpital pour enfants ou d'attaquer des commerces, banques etc.... pour voir la réaction des représentants de l'ordre dans ces pays. Certes tous les casseurs ne sont pas des grévistes, mais ils utilisent ces manifestations pour déverser leur haine de tout. Le droit de grève oui, le droit de manifester dans le calme sans casse oui, mais à chaque manifestation il y a des débordements. Il faut savoir dire stop une le 23 une le 28 trop c'est trop

  • raslebol08
    raslebol08     

    Je propose aux représentants des syndicats d'aller manifester au USA où au Canada où encore l'Australie et d'aller attaquer un hôpital pour enfants ou d'attaquer des commerces, banques etc.... pour voir la réaction des représentants de l'ordre dans ces pays. Certes tous les casseurs ne sont pas des grévistes, mais ils utilisent ces manifestations pour déverser leur haine de tout. Le droit de grève oui, le droit de manifester dans le calme sans casse oui, mais à chaque manifestation il y a des débordements. Il faut savoir dire stop une le 23 une le 28 trop c'est trop

  • raslebol08
    raslebol08     

    Je propose aux représentants des syndicats d'aller manifester au USA où au Canada où encore l'Australie et d'aller attaquer un hôpital pour enfants ou d'attaquer des commerces, banques etc.... pour voir la réaction des représentants de l'ordre dans ces pays. Certes tous les casseurs ne sont pas des grévistes, mais ils utilisent ces manifestations pour déverser leur haine de tout. Le droit de grève oui, le droit de manifester dans le calme sans casse oui, mais à chaque manifestation il y a des débordements. Il faut savoir dire stop une le 23 une le 28 c'est bon.

Votre réponse
Postez un commentaire