Lyes, victime d'homophobie, a dû fuir la banlieue: "Crachats, insultes, j'ai vécu l'enfer"
 

Dimanche, plus d'un millier de personnes ont défilé à Saint-Denis pour la première "marche des fiertés en banlieue". Une initiative pour dénoncer l'homophobie dans les quartiers sensibles. Une homophobie dont Lyes, 23 ans, a été victime. RMC l'a rencontré.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire