Guyane.
 

Des incidents ont éclaté lors des manifestations organisées pour la venue d'Emmanuel Macron en Guyane. Il a assuré que "la parole de l'Etat serait tenue" sur les engagements du gouvernement précédent quelques heures après avoir déclaré qu'il ne venait pas en "père Noël". Pour le député de Guyane Gabriel Serville, la fracture entre la Guyane et la métropole est loin d'être comblée.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Merdasoft
    Merdasoft     

    Ils sont lucides ces Antillais (de l'ile de la Guyane) et savent sans l'ombre d'un doute que "le père Noël est une ordure".

Votre réponse
Postez un commentaire