Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture, le 1er mars 2017
 

Après le vif échange entre le Président de la République et un cheminot au salon de l'Agriculture, Bruno Poncet du bureau fédéral de SUD-rail dénonce le "mépris" d'Emmanuel Macron, alors que le gouvernement présente lundi sa réforme de la SNCF.

Votre opinion

Postez un commentaire