Macron recadre un ado: "Il a raison, mais il en rajoute"
 

Ce lundi à Suresnes, Emmanuel Macron a sèchement recadré un adolescent qui l'avait appelé "Manu" à l'issue des commémorations de l'Appel du 18 juin au Mont-Valérien.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire