Macron s’attaque au séparatisme islamiste: trop tard ?
 

Emmanuel Macron est attendu mardi à Mulhouse pour annoncer de premières mesures de lutte contre le "séparatisme islamiste", un dossier politiquement sensible à l'approche des élections municipales. Il déjeunera avec les forces de l'ordre au commissariat de Bourtzwiller, avant de tenir une table-ronde avec des représentants d'associations sociales, culturelles, religieuses et sportives. Lors de ses vœux du nouvel an, Emmanuel Macron avait assurer vouloir "lutter avec détermination contre les forces qui minent l'unité nationale", car "2020 doit ouvrir la décennie de l'unité retrouvée de la nation". Macron s’attaque au séparatisme islamiste: trop tard ?

Votre opinion

Postez un commentaire