Basés sur un prélèvement sanguin, les tests de dépistage de type « "Elisa" ne sont pas considérés comme fiables. - iStock
 

Les personnes atteintes de la maladie de Lyme, transmise par les piqûres de tiques, souffrent en France d'une prise en charge quasi inexistante et de tests de dépistage peu fiables. Jonathan, atteint depuis 4 ans et à bout de forces, il attend beaucoup du plan que doit présenter Marisol Touraine le 29 septembre prochain contre cette maladie.

Votre opinion

Postez un commentaire