× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Mailly : « La prime à 1000 euros, c’est insuffisant ! »
 

Pour Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, invité sur RMC ce lundi, le projet de prime aux salariés des entreprises bénéficiaires, voulu par le gouvernement, « ne règle pas le problème du pouvoir d'achat ». Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • Save75
    Save75     

    Votre demande M. MAILLY est déplacée !!! Vous feriez mieux de vous pencher sur le sort de ceux qui doivent vivre avec le RSA !!! Réclamez plutôt une augmentation des minimaux sociaux !!! Et le Parti Communiste, et le PS, ils sont où ??? Pas un mot sur ce problème aucune intervention sur les propos SCANDALEUX de WAUQUIEZ !!! Et ils espèrent que les pauvres voteront pour eux ??? Quand on FERME LES YEUX sur le candidat STRAUSS-KHAN qui roule en PORSCHE, il ne faut pas s'attendre à autre chose !!!

  • kasi
    kasi     

    il faut etre nase pour ne pas vouloir de cette prime ou alors ne pas en avoir besoin,c'est surement le cas de ceux qui critiquent systématiquement!moi je là prends sans rechinier!

  • SDFG
    SDFG     

    20 000 000 d'actif ? X 10000 € = 200 000 000 000 € ça fait 200 milliards d'€uros Et ont les trouve oû ? Le bénéfice de total arfff s est 20 milliards soyez réaliste ...

  • sergiotre
    sergiotre     

    Bonjour, merci pour ces infos, si cela peut aider à les diffuser je vous ajoute sur mon Twitter et Facebook et aussi sur quelques digg-like et sites de news comme digg france qui se trouve là
    http://www.diggfrance.com/prime-de-1000-euros-pour-les-salaries-comment-recevoir-prime-de-mille-euros-de-son-entreprise-quand-

  • PATACREPE
    PATACREPE     

    Oyez Oyez braves gens, prosternez vous, voici aujourd'hui le mornaque et sa suite, dans leurs carosses, qui viennent dans les Ardennes, terres de promesses, à la rencontre du monde ouvrier. Vous savez, le monde qui souffre, celui qui transpire, celui qui se lève tot, bref, celui dont on disait, avant, qu'il était la France d'en-bas. Ah ah ah, elle est bien bonne, il croit qu'il va nous la refaire le bonimenteur professionnel, le marchand de casseroles magiques, avec ses petits bras, meme pas peur !!! Mon pauvre et "bas" peuple, gardez vous bien de vous baisser pour ramasser les miettes de leur gros, de leur très gros gateau, ce serait y perdre votre dignité. Non, ne vous prosternez pas, restez bien debout, aussi droits dans vos bottes que lui l'est sur ses talonettes, et ne lui répondez que par un bulletin déposé dans une urne, prochainement. Là sera votre force, là sera sa définitive impuissance à nous nuire. Bien à vous tous.

  • tetra
    tetra     

    (( 1000 euros ?? (( pas assez )) //. et crache // et crache // et crache sur ton batoir // et crache // et crache // tu dormiras mieux ce soir // ça vaut pas le prix d'une soupe //.

  • lorlimm
    lorlimm     

    comme d'habitude !!!... on se demande bien pourquoi Sarko, (dit Président de la République ) ne gagnerait pas le SMIC lui aussi et pquoi pas le RSA ?? au moins, on pourrait être fiers de lui, et le plaindre avec des trémolos à apitoyer dans les chaumières des miséreux que nous sommes, en se lamentant aussi sur les autoroutes des vacances saturées,au volant de nos belles autos toutes neuves "prime à la casse", des hôtels et restos bondés, été comme hiver. NON !!!! soyons sérieux et que Lagarde se satisfasse seule des 30 euros que certains patrons seraient tentés d'octroyer, tels une mane céleste, qui par revers coutera cher au salarié . Pas de prime, ou tous les ans la même, à Noël par ex. (pour aller aux sports d'hiv.) mais une réelle augmentation de salaire de I00 euros /mens. exonérée de cotis. ET une révision en profondeur des conditions de travail d'une couche de la société, des caissières par ex. à augmenter sur le compte des dockers si somptueusement payés à rien foutre !

  • lorlimm
    lorlimm     

    et toi, combien tu palpes, socialo !!!

  • Inconnu01
    Inconnu01     

    L'Histoire est ce qu'elle est, même si elle ne vous convient pas. C'est bien la droite qui a souhaité la création des syndicats, pour qu'il y ait un contre-pouvoir face à un patronat qui était réellement ultra-libéral (rien à voir avec ce que l'on voit aujourd'hui) et contre l'opinion de la gauche. Peut-être que ça vous dérange, mais c'est ainsi. D'autre part, je n'ai pas dit que j'appréciais l'inégale répartition de la richesse, mais cette inégale répartition est un fait, contre lequel, ni vous ni moi, ni même les politiciens ne pouvons rien, et je préfère ça à l'égale répartition de la misère, conséquence inéluctable de toute politique socialiste. Citez moi d'ailleurs un seul pays socialiste qui ait connu une réussite économique durable. Quoi que vous pensiez, le libéralisme est le meilleur système économique, à condition d'en respecter les deux notions fondamentales : la liberté (d'entreprendre), et la responsabilité. Malheureusement, le capitalisme financier d'aujourd'hui ne respecte pas du tout cette seconde notion. Cette forme de capitalisme, concentrant tous les pouvoirs entre les mains d'une minorité, et contre lequel les dirigeants politiques ne peuvent pas grand chose, s'apparente à l'oligarchie telle qu'elle existe en Russie, avec tous les risques que cela induit. L'actuel capitalisme financier est la négation du libéralisme économique, et il va à sa perte s'il ne se réforme pas, car la minorité concentrant le pouvoir et la richesse s'enferme dans une bulle et n'est plus du tout en phase avec la réalité du citoyen "lambda", ni même avec le quotidien des 2 et quelques millions de patrons de PME qui luttent au quotidien pour faire tourner leurs entreprises et garantir les emplois de leurs salariés. Enfin, pour en revenir à l'inégale répartition des richesses, même si elle se fait aujourd'hui dans des proportions scandaleuses, elle est logique. Il est en effet normal que celui qui crée, qui prend des risques, qui dirige, gagne plus que celui qui attend sa fiche de paie en faisant tranquillement ses 35 heures sans prendre la moindre initiative.

  • DRAREG
    DRAREG     

    Ainsi,vous appréciez l'inégale répartition de la richesse, qui veut que les salariés s'appauvrissent et que les plus riches s'enrichissent, et bien c'est un point de vue que vous partagez avec ce gouvernement Sarkozy.
    Ainsi, la droite aime et soutient les syndicats, et la gauche les combat, mais vous savez que vous devriez avoir votre carte à
    l'UMP vous? c'est du Sarkozysme pur jus.
    La France des assistés c'est la France de l'UMP en faveur des milliardaires assistés. Qui dans cette France Sarkozyste, bénéficiaient du bouclier fiscal? qui dans cette France là, a prospéré sans limite ni décence, au point de rebuter jusqu'aux personnalités de droite, comme Borloo et de Villepin. Refaire l'histoire à votre sauce est malhonnête, comme tout ce que fait et pense l'UMP, les nantis ont bien profité de cette politique, et maintenant les pauvres s'insurgent. Je ne pense pas, qu'en proposant aux plus pauvres de leur payer 1000,00 euros, pour qu'ils votent à droite, soit judicieux.

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire