Mais que pensent les enfants de l'interdiction de fessée?
 

Le parlement doit définitivement adopter une proposition de loi relative à l'interdiction des violences éducatives ordinaires (gifle, fessée), via un dernier vote des sénateurs. Mais qu'en pensent les principaux intéressés, les enfants?

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire