En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une tique
 

300 personnes atteintes de la maladie de Lyme - cette infection bactérienne causée principalement par une piqure de tique - vont porter plainte au pénal, début janvier, selon des informations de RMC. Des plaintes contre l'Etat, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et le Centre national de référence (CNR) de Strasbourg, notamment pour trafic d'influence, abus de biens sociaux, recel d'abus de bien sociaux et mise en danger de la vie d'autrui.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Sylvie R.
    Sylvie R.     

    J'ai aussi porté plainte au pénal, en 2010, contre des experts médicaux, pour une expertise trafiquée, dans le cadre de cette maladie. Pendant plusieurs années, on a refusé d'instruire, puis on m'a déboutée partout, y compris au Conseil d'Etat, où j'avais une demande d'indemnisation en parallèle. Le mal qu'on s'est donné pour m'empêcher d'être entendue ou indemnisée était impressionnant, un vrai cas d'école juridique! J'ai même reçu de fausses décisions...

  • Sylvie R.
    Sylvie R.     

    Troisième tentative de message après 2è disparition: j'ai été diagnostiquée à Strasbourg pendant les années 90, et à l'époque on faisait d'office les deux tests, qui n'étaient pas bidouillés pour détecter moins de malades. Le médecin qui a soulevé ce lièvre a récemment écrit un livre, et a conseillé tous les ministres de la santé de droite. Je trouve assez paradoxal que le directeur du CNR soit la seule personne mise en cause, il avait bien des chefs et des ordres, non?

  • Sylvie R.
    Sylvie R.     

    Extraordinaire, le message presque fini qui disparait tout seul... Allo, Xavier Bertrand?

  • Philippe Jamel
    Philippe Jamel     

    dans l'attente du vaccin de valneva

Votre réponse
Postez un commentaire