Une salle d'opération (illustration)
 

Gaston, un octogénaire sourd a été opéré, en 2011, par erreur d’un œil, parce qu’il avait répondu à tort à l’appel d’un nom qui n’était pas le sien après avoir ôté ses appareils auditifs. Ce mercredi, il porte cette erreur médicale devant le tribunal de grande instance de Limoges pour obtenir une expertise judiciaire.

Votre opinion

Postez un commentaire