GG
 

Mardi, à l’occasion de la manifestation du 1er Mai, 1.200 individus se sont réunis sur le pont d’Austerlitz à Paris. Vêtus entièrement de noir, ces ‘black blocs’ ont caillassé notamment un MacDo et un concessionnaire Renault. Ils s’en sont pris aux forces de l’ordre qui ont mis plusieurs minutes avant d’intervenir comme le reconnait le préfet de police, Michel Delpuech. "Cela a pris un peu de temps, j’en conviens". Manif du 1er Mai: y a-t-il eu défaillance ?

Votre opinion

Postez un commentaire