Marc Dugain: "Je ne supporte pas la dictature du numérique"
 

Dans son dernier roman, Transparence, l'écrivain Marc Dugain imagine une société futuriste dans laquelle il sera possible de transplanter ses données dans un corps artificiel après sa mort.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire