Maurice, le coq de l’île d’Oléron, autorisé à chanter par la justice française

FN
 

Maurice, le coq de l’île d’Oléron, autorisé à chanter par la justice française. Pour Laurent Neumann, "encore heureux", Eric Brunet comprend "qu’un type excédé par le bruit pète un câble". Maurice, le coq de l’île d’Oléron, autorisé à chanter par la justice française

Votre opinion

Postez un commentaire