Des médicaments, photo d'illustration. - Fred Tanneau - AFP
 

Le gouvernement a dévoilé lundi ses pistes pour lutter contre la pénurie de médicaments, mais les associations y voient "très peu de mesures concrètes et dissuasives". Sur RMC, Francis Berenbaum, chef du service de rhumatologie de l’hôpital Saint-Antoine à Paris, évoque des pénuries provoquées par les labos pharmaceutiques.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire