Médine au Bataclan: la mère d'une victime dénonce la "récupération politique"
 

Plusieurs personnalités politique de droite et d'extrême-droite réclament l'interdiction du concert du rappeur Médine au Bataclan, près de 3 ans après l'attentat qui a fait 90 morts. Une "récupération politique" des attentats que dénonce Patricia Correia, mère d’une victime, ce lundi sur RMC.

Votre opinion

Postez un commentaire