Mélenchon et Le Pen se disputent l'électorat populaire

Votre opinion

Postez un commentaire

141 opinions
  • nini766
    nini766     

    Cet homme est détestable, Marine a eu raison, il n'était là que pour essayer de la ridiculiser mais c'est lui finalement qui est ridicule !

  • titi6776
    titi6776     

    .. Je pense qu'à la vue de cette mascarade diffusée sur France 2, chacun (sauf, si on fait preuve d'une mauvaise foi incroyable) a pu se rendre compte que c'était une simple tentative d'abattre une candidate.
    Certains journalistes sans envergure posaient des questions, sans laisser parler la candidate, lui coupant la parole sans cesse, pensant certainement que leur passage à l'antenne était dédié à un monologue de leur part, histoire de se faire mousser, même si au final, ce sont eux qui sont passé pour des bouffons.
    Reste à préciser que l'affrontement médiatique organisé entre quelqu'un qui a renforcé son image de fou dangereux (JLM) et Madame Le Pen était de très mauvais goût, même si je présume que cette manœuvre a visiblement atteint son but, c'est à dire un audimat qui explose.
    En dehors de ça, je pense qu'il y a quelque chose de positif à tirer de tout cela : Nous avons vu que la candidate du FN est bien plus réfléchie que certains veulent bien nous le faire croire, que l'image de fasciste qu'on veut bien lui épingler sur le dos est totalement fausse, et qu'elle dispose d'une qualité que certains candidats n'ont pas : Elle sait calculer !

  • Ψ
    Ψ     

    http://www.youtube.com/watch?v=MUzKR9aqcDc http://www.youtube.com/watch?v=IT1MnOyCWOE&feature=related

  • The Re
    The Re     

    C'est un bon debut, felicitation. Je t'invite a poursuivre tes recherches car son pere est une figure illustre de la nation. Cet homme dont le pere est mort en accrochant une mine allemande avec son bateau de peche est pupille de la nation d'ou son amour pour la patrie qui lui a offert la possibilite de faire des etudes, d'acceder a l'universite et d'obtenir un doctorat en droit... Entretemps, il a exerce une multitude de metiers dont celle de mineur par -700 metres de fond. Il s'engage naturellement dans la chose publique et remporte sa deputation. Il sera le plus jeune depute. Lorsque la guerre d'Algerie eclate, il se porte candidat au combat car il estime que sa place est avec les hommes sur le front ! Il participera egalement a la guerre d'Indochine... Plus tard, et a plusieurs reprises, il sera la cible d'attentats d'une violence inouie dont il echappera a chaque fois par miracle. Lui qui fut le premier a presenter un arabe a la deputation, lui qui fut le premier a faire elire un arabe, lui qui fut pour une algerie francaise (donc pour des algeriens francais au meme titre que les francais eux-memes!!!), on le traita de raciste... A chaque fois, on ressort le "detail" mais les medias se gardent bien de presenter l'entierete de son message pourtant disponible a l'INA puisque cette phrase est issue d'un discours a l'assemblee natonale. Ancien soldat, il s'est limite a rappeler que la guerre, c'est avant tout la mort de millions de soldats sur le front et que la Shoah n'a joue aucun role dans la guerre et/ou l'issue de celle-ci. La shoah doit prendre sa place et toute sa place dans l'histoire mais, aux noms des anciens combattants, l'histoire de la Shoah ne doit pas empieter sur la place des braves ni dans nos coeurs, ni dans nos esprits, ni dans nos livres. Les medias ont detourner son discours pour en faire un raciste, une personne que l'on diabolise pour mieux la denigrer ensuite et l'ecarter de l'espace publique, mediatique et politique. J'admire Jean-Marie Le Pen pour son talent, son courage, sa tenacite, son amour pour la France, pour son peuple... Comme je le disais en commencant, cet homme est un monument dans l'histoire de notre pays, un jour viendra ou il prendra sa place dans nos livres et dans nos villes. Bonne journee !

  • Ben alors... !!!
    Ben alors... !!!     

    Il est clair que le PS et l'UMP n'ont jamais considéré les classes populaires... J'espère qu'ils le feront payer

  • gsf-600
    gsf-600     

    parce que vous savez écrire vous? je vous épargnerez une correction....c'est vraiment l'hopital qui se moque de la charité....de toute façon, avec des illetrés dans votre genre, LE PEN ou pas, la France est bien mal barrée....surtout avec votre tolerance...je n'ose croire que vous etes un exemple representatif de la gauche....

  • Ouaff
    Ouaff     

    Disons que jusqu'à présent le score du FN, c'était un "thermomètre".--------------Mais, je veux bien admettre que l'objectif de Marine Le Pen est différent en 2012.

  • Héron
    Héron     

    J'avoue que je ne m'intéresse au FN que depuis l'arrivée de MLP et le changement "visible" de discours (si ce n'est dans le fond, du moins dans la forme). Je prends note.

  • The Re
    The Re     

    Non, le FN n'est pas un thermometre, c'est un parti politique avec un des idees, un programme et une candidate a l'election presidentielle. Le FN, c'est aussi des dizaines ou des centaines de milliers de militants et des millions d'electeurs qui n'attendent qu'une chose : la victoire de Marine et la mise en oeuvre du programme FN !

  • Ouaff
    Ouaff     

    J'ai écrit dessous que je regrette la phrase de Mélenchon selon laquelle le manque de parrainages pour Marine Le Pen, ça lui fait "ni chaud ni froid".------------------------------------------
    Cela dit, il y a un progrès, car il y a quelques années, Mélenchon, comme Emmanuelli et la gauche du PS étaient pour l'interdiction du FN. Maintenant, au moins, Mélenchon débat avec MLP (sur RMC, il y a quelque temps).
    ----------------------------------------
    Et les soutiens de Mélenchon ont souvent voulu que le FN ne soit pas présent à la présidentielle.
    ----------------------------Ainsi, le PCF qui souhaite la proportionnelle à toutes les élections se contredisait en refusant, en 1988, que les conseillers régionaux (élus au suffrage universel pour la 1ere fois en 1986) puissent parrainer un candidat. Car, comme ils étaient élus à la proportionnelle, il y avait un nombre non négligeable de FN.
    -----------------------------
    En 2002, le MRAP (longtemps proche du PCF) avait écrit une lettre d'intimidation aux élus qui avaient parrainé Le Pen et Mégret.
    ------------------------------------------------------------------------
    Or, selon les dires de Mélenchon, le "traumatisme" du 21 avril 2002 lui a fait comprendre que son parti de l'époque (le PS) faisait fausse route avec son accompagnement de la mondialisation libérale et avec sa politique européenne.---------------------Le score du FN est un véritable "thermomètre" de l'état de l'opinion. Si le thermomètre avait été cassé, Mélenchon n'aurait rien compris. Il serait encore au PS et non candidat du Front de Gauche.

Votre réponse
Postez un commentaire