× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Moataz, jeune Syrien à Clermont-Ferrand: "Je ne peux pas vivre toute ma vie comme un réfugié"
 

Moataz a fui la Syrie parce qu'il ne voulait pas rejoindre l'armée de Bachar Al-Assad. Comme plus de 5.000 Syriens l'an dernier, ce jeune avocat de 32 ans a demandé l'asile en France et espère pouvoir y refaire sa vie. RMC l'a rencontré.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • sortilege
    sortilege     

    simple , retourne donc chez toi ,on ne te retient pas bien au contraire !!!!!!!

  • barbie
    barbie     

    le problème est économique ,dans notre pays ,et même lui ,je sais pas s'il aura du travail un jour ! Combien d'avocats sont sur le bord de la route en France ???

  • coincoin
    coincoin     

    S'il n'y avait eu que des mecs comme lui en 1940, on marcherait tous au pas sous des casques à boulons. Arrêtons la propagande d'état.

  • bibifricotin
    bibifricotin     

    encore de la propagande, en Allemagne on estime que dans 5 ans seuls 50% des "invités" travailleront, les autre seront à la charge de la société

    sortilege
    sortilege      (réponse à bibifricotin)

    et en france , pas "d'invités" juste des "vacanciers" !!!!!!!!!

  • coincoin
    coincoin     

    S'il n'y avait eu que des mecs comme lui en 1940, on marcherait tous au pas sous des casques à boulons. Arrêtons la propagande d'état.

Votre réponse
Postez un commentaire