× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
A kilométrage parcouru identique, le risque de perdre la vie pour un conducteur de 2 roues est 22 fois plus élevé que pour les usagers de véhicules légers.
 

La circulation en inter-files pour les motos et les scooters prendra fin au 1er février. Le bilan de l’expérimentation menée dans 11 départements n’est pas satisfaisant. L’accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes des départements concernés.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire