Navire Aquarius: "Les migrants sont otages du bras de fer politique entre les Etats"

Navire Aquarius: "Les migrants sont otages du bras de fer politique entre les Etats"
 

L'Aquarius et ses 629 migrants, refusés par l'Italie, doit finalement être accueilli à Valence, en Espagne, malgré une proposition de dernière minute de la Corse, qui se dit prête à l'accueillir. Invité ce mardi de Bourdin Direct, Fabienne Lassalle, directrice générale adjointe de l'association qui affrète le navire, regrette "l'absence de réponse" des Etats européens.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire