"Négationnisme de gauche: pour moi, nier les crimes du communisme est aussi grave et insupportable que nier les crimes du nazisme!"

"Négationnisme de gauche: pour moi, nier les crimes du communisme est aussi grave et insupportable que nier les crimes du nazisme!"
 

Pour Éric Brunet, nier que certains communistes ont commis des crimes pendant la Seconde Guerre mondiale en France, c'est faire preuve de négationnisme. D'accord? Pas d'accord? "Négationnisme de gauche: pour moi, nier les crimes du communisme est aussi grave et insupportable que nier les crimes du nazisme!"

Votre opinion

Postez un commentaire