× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Au moins 84 personnes sont mortes dans l'attaque de Nice samedi.
 

Le soir de l'attaque à Nice, les différents hôpitaux de la ville ont vu affluer des dizaines de blessés. Au milieu de la confusion, Hervé Caël, médecin urgentiste, de garde ce soir-là a vu un mouvement de solidarité se produire parmi le personnel soignant.

Votre opinion

Postez un commentaire