× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Sarkozy évoque sa défaite
 

Comment va Nicolas Sarkozy ? Je vous pose la question car on sait qu’à droite le moral est en berne depuis quelques jours, à cause de l’écart qui sépare dans les sondages François Hollande de Nicolas Sarkozy. A cause aussi du premier meeting réussi de François Hollande dimanche au Bourget.

Votre opinion

Postez un commentaire

228 opinions
  • LILASDEFRANCE+
    LILASDEFRANCE+     

    PAS EUX
    0 Gilloulibre OUI vous avez raison il faut éviter le PIRE , la mascarade et c'est évidemment HOLLANDE ou MELENCHON ! dans cette tourmente planétaire il ne peut y avoir aux commandes ces deux là !

  • LILASDEFRANCE+
    LILASDEFRANCE+     

    0 Gilloulibre
    OUI vous avez raison il faut éviter le PIRE , la mascarade et c'est évidemment HOLLANDE ou MELENCHON !
    dans cette tourmente planétaire il ne peut y avoir aux commandes ces deux là !

  • fleurde mai
    fleurde mai     

    IL N A JAMAIS DIT CA ENCORE DES BUZZ DE JOURNALISTES GAUCHE M....R...
    parlez nous donc de tout les scandales cachés
    de la gauche ! les livres courageux qui ont été
    écrits et que personne d 'entre vous ne PARLENT !olivier ORBAN" gang politique dsk les secrets d'un présidentiable"
    ET ARRETEZ DE NOUS FAIRE DES BUZZ SUR LE PRESIDENT !

  • hesperus31
    hesperus31     

    Le futur Révoqué évoque! Ca lui fera des souvenirs pour ses petits enfants !

  • lamentable70
    lamentable70     

    Il dit n'importe quoi !... Une fois il perd la fois d'après , lui seul peut gagner cette élection ... Et c'est AINSI que depuis 5 ans , il dirige la FRANCE , sans trop savoir OU il VA ! Son bateau va à la dérive et Son visage de pasteur reconverti ne me dis rien que vaille !

  • sauver la république
    sauver la république     

    IL EST QUESTION DE LUI POUR REMPLACER SARKO
    rien de plus et vous m' avez censuré . Qui avait-il donc de si dérangeant ? Dans quelle république sommes-nous ?

  • aninsolite
    aninsolite     

    Et maintenant il va essayer de nous attendrir pour récupérer nos voix! Il est vraiment capable de tout, sauf de sortir "son" pays de la mouise dans laquelle ils l'ont plongé, lui et sa bande de collègues et copains friqués

  • reine des prés
    reine des prés     

    Je n'ai pas voté pour lui, mais l'acharnement débile du PS à son encontre depuis 4 ans (la première année il le méritait), parfois digne des méchancetés d'une cour de récré, le refus de voter ou d'accepter une loi ou une réforme, même nécessiare, uniquement parce qu'elle venait de lui, ont fini par me le rendre presque sympathique. Et plus je vois Hollande fanfaronner, plus je considère qu'il n'est pas à la hauteur de la situation. Donc au premier tour bien évidemment ni Sarkozy ni Hollande. Le prétendu vote utile sera de les éviter l'un et l'autre. Ce sera sans doute Bayrou pour moi, car il saura s'adapter, rassembler et écouter et il a été député européen ce qui fait qu'il est connu au-dela de nos frontières. Au 2è tour on verra.

  • centuryfox
    centuryfox     

    moi ça sera bayrou et non sarkosy.sarkosy a ruiné la maison france avec des caisses vides or il aurait pu les eviter il en a fait autrement voila ou on en est bravo monsieur sarkosy continuer dans votre entetement e t vous verez ce que vous verez le 6 mai prochain

  • bypy
    bypy     

    François Bayrou a vite troqué son centrisme plan-plan pour une posture antisystème qui visiblement plait à certains, depuis, son incontestable habileté à se glisser dans la peau du protestataire muet le place dans une dynamique contestataire. Le politologue Dominique Reynié le décrit comme le représentant du "vote blanc qui porte un nom", ce qui me semble bien vu.
    Si la stratégie du rejet mutique qu'observe Bayrou semble payante, elle n'apporte rien au débat et atteint déjà ses propres limites. Hormis le désendettement de la France, que pense Bayrou de l'état de la nation et comment pense-t-il pouvoir la protéger? Que dit-il du sentiment d'abandon de la classe moyenne et des "petits blancs", de l'effondrement de la culture, de la démission des élites, des revendications des minorités surprotégées, du multiculturalisme, de l'immigration de peuplement, de la montée en puissance de l'islam politique.Son programme ne peut pas tenir uniquement sur sa bonne mine et la haute idée qu'il se fait de lui-même. D'autant qu'il a longtemps fait partie, lui aussi, de cette oligarchie dont il cherche à se distancer aujourd'hui. Si Bayrou se tait, c'est qu'il n'a probablement, lui non plus, rien à dire. Ce ne sont pourtant pas les sujets qui manquent...

Lire la suite des opinions (228)

Votre réponse
Postez un commentaire