× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Nicolas sarkozy mise gros sur la carte européenne
 

par Emmanuel Jarry et Yann Le Guernigou PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a peut-être trouvé avec la menace d'ultimatums à l'Union européenne sur...

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • freedomm
    freedomm     

    Multiplier l'impots par dix ne changera pas le problème, ces politiques s'attaquent tous habillement aux mauvaises questions. En 1913, les US avait 100 milliards de dettes et aujourdhui ...14 300 milliards
    Voilà ce que disait le président Woodrow wilson après avoir fait l'erreur de donner aux banques privés l'exclusivités du crédit (La FED est détenu par des banques privés , elle n'appartient pas à l'état US)
    """Je suis un homme des plus malheureux. J'ai inconsciemment ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré dans le privé.
    La croissance de notre nation, en conséquence, ainsi que
    toutes nos activités, sont entre les mains de quelques hommes.
    Nous en sommes venus à être
    un des gouvernements les plus mal dirigés du monde civilisé
    un des plus contrôlés et dominés
    non pas par la conviction et le vote de la majorité
    mais par l'opinion et la force d'un petit groupe d'hommes dominants.
    -- Woodrow Wilson, président des Etats-Unis 1913-1921 """

    http://www.youtube.com/watch?v=jRF1Q3nfikg

  • Pourquoiunpseudo
    Pourquoiunpseudo     

    Tout est question de crédibilité : sarko ces derniers mois a passé son temps à vendre la france à l'allemagne, ne s'est pas opposé aux pourparlers avec la serbie et ne s'est pas opposé à l'entrée de la bosnie. Enfin, il a trahit le peuple français sur le traité de constitution européenne. le "menteur", c'est lui.

  • ONVAGAGNER
    ONVAGAGNER     

    l'autre ne lui arrive pas sous le talon!!!

  • madmarx
    madmarx     

    VA PAYER sa campagne électorale...maintenant que kadhafi a avaler son bulletin de naissance et que mamy zinzin est à l'hospice.....

  • sar
    sar     

    Selon le site d'information, qui publie une note confidentielle, le défunt dictateur libyen Kadhafi aurait participé au financement de la campagne de Nicolas Sarkozy il y a cinq ans. La campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy a-t-elle été financée par le défunt dictateur libyen Mouammar Kadhafi? Le site d'information Mediapart révèle en tout cas le contenu d'une note confidentielle qui laisse entendre que ce financement aurait pu atteindre les 50 millions d'euros.
    Les journalistes se sont procuré une note intitulée "GEN/ NS V. MEMO DG" et qui contient les "confessions" d'un certain Didier Grosskopf, ancien médecin du marchand d'arme Ziad Takieddine.
    Il y apparait que ce dernier aurait servi d'intermédiaire pour organiser les visites en Libye de hauts dignitaires français, parmi lesquels "BH" ou Brice Hortefeux mais aussi "CG" et "NS", que l'on suppose être Claude Guéant et Nicolas Sarkozy.
    Le passage que révèle Mediapart inclut des mentions qui dateraient du 6 octobre 2005, telles que "50 ME MONTAGE INCLUT SOC BH PAN + BANQUE SUISSE (ND) FIN CAMPAGNE TOTALEMENT REGLE." Ceci, les journalistes le traduisent par: "50 Millions d'euros, le montage inclut la société panaméenne de Brice Hortefeux et une banque suisse non définie, le financement de la campagne est totalement réglé."
    L'Elysée et Ziad Takieddine n'ont pas répondu à Mediapart, mais Brice Hortefeux a confirmé sa présence le 6 octobre 2005 en Libye aux côtés de Nicolas Sarkozy. Pour autant il dit tout ignorer d'une société panaméenne et affirme "il n'a jamais été question de financement politique, ni de près de loin."
    En mars 2011, Saïf al-Islam, l'un des fils Kadhafi, avait déclaré sur Euronews: "Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler."

  • qui
    qui     

    Selon le site d'information, qui publie une note confidentielle, le défunt dictateur libyen Kadhafi aurait participé au financement de la campagne de Nicolas Sarkozy il y a cinq ans. La campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy a-t-elle été financée par le défunt dictateur libyen Mouammar Kadhafi? Le site d'information Mediapart révèle en tout cas le contenu d'une note confidentielle qui laisse entendre que ce financement aurait pu atteindre les 50 millions d'euros.
    Les journalistes se sont procuré une note intitulée "GEN/ NS V. MEMO DG" et qui contient les "confessions" d'un certain Didier Grosskopf, ancien médecin du marchand d'arme Ziad Takieddine.
    Il y apparait que ce dernier aurait servi d'intermédiaire pour organiser les visites en Libye de hauts dignitaires français, parmi lesquels "BH" ou Brice Hortefeux mais aussi "CG" et "NS", que l'on suppose être Claude Guéant et Nicolas Sarkozy.
    Le passage que révèle Mediapart inclut des mentions qui dateraient du 6 octobre 2005, telles que "50 ME MONTAGE INCLUT SOC BH PAN + BANQUE SUISSE (ND) FIN CAMPAGNE TOTALEMENT REGLE." Ceci, les journalistes le traduisent par: "50 Millions d'euros, le montage inclut la société panaméenne de Brice Hortefeux et une banque suisse non définie, le financement de la campagne est totalement réglé."
    L'Elysée et Ziad Takieddine n'ont pas répondu à Mediapart, mais Brice Hortefeux a confirmé sa présence le 6 octobre 2005 en Libye aux côtés de Nicolas Sarkozy. Pour autant il dit tout ignorer d'une société panaméenne et affirme "il n'a jamais été question de financement politique, ni de près de loin."
    En mars 2011, Saïf al-Islam, l'un des fils Kadhafi, avait déclaré sur Euronews: "Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler."

Votre réponse
Postez un commentaire