× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
« Le Parti pris » d'Hervé Gattegno, c'est tous les matins à 7h50 sur RMC du lundi au vendredi.
 

Après la disparition de Laëtitia à Pornic, Nicolas Sarkozy a relancé le débat sur la récidive. Bien sûr que ce drame est horrible. Mais encore une fois, Nicolas Sarkozy se pose en président des victimes, et en cela il a tort, car un chef de l'État, ce n'est pas ça…

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • mitouyou
    mitouyou     

    Président des victimes...je suis handicapé suite à un accident, que fait il pour nous??? RIEN Il nous laisse survivre avec 685€, nous devons nous battre tous les jours pour avoir gain de cause, il devait augmenter nos prestations, encore une fois rien!!!!!!!!! Qu'il démissionne pour que l'on n'en finisse ... La peine va vers la famille de cette pauvre fille

  • wouam
    wouam     

    Mélenchon, présidons !

  • le veilleur
    le veilleur     

    La réaction de Nicolas Sarkozy ou de tout autre menbre de la classe politique quelque soit sont appartenance n'est qu'un aveu d"impuissance face à l'insécurité et au fonctionnement de notre justice.Je pense que temps que les coupables pourront se prélasser et manger à leur faim dans des unités carcérales pendant que des travailleurs ont du mal à finir leur mois, l'insécutité progressera car la sanction ne fait plus peur.Faire bosser ces condamnés pendant 8 heures par jour à des travaux d'intéret public pour mériter leur pitance serait plus productif mais celà est il possible pas évident à mettre en place.

Votre réponse
Postez un commentaire