Sarkozy regrette d'avoir parlé du «vrai travail»

Votre opinion

Postez un commentaire