× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
« Les coulisses de la politique » du lundi au vendredi à 7h20 sur RMC, avec Christophe Jakubyszyn.
 

La version officielle des autorités françaises sur les circonstances de la mort des deux jeunes otages français au Niger le 7 janvier est contredite par les premières conclusions du Parquet de Paris dévoilées jeudi. Aucun tir de balle n’a provoqué la mort de Vincent Delory. Il est bien décédé des suites de ses brûlures, provoquées par l’incendie d’une voiture de ses ravisseurs.

Votre opinion

Postez un commentaire