× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Le Parti Pris d'Hervé Gattegno, tous les matins à 8h20 sur RMC.
 

L’Assemblée examine ce jeudi la proposition de loi de la députée UMP Valérie Boyer, qui fait de la négation du génocide arménien un délit pénal. Les autorités turques dénoncent une agression et en France, ce texte relance le débat sur les rapports entre Histoire et politique.

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • cjp
    cjp     

    Pour preuve, la menace de procès fait à Mr Olivier Pétré-Grenouilleau par le collectif Antillais, pour des propos assez logiques:
    "Le génocide juif et la traite négrière sont des processus différents.La traite n'avait pas pour but d'exterminer un peuple" La plainte n'a pas été à terme devant le tollé d'historiens mais avec la loi TUBIRA, nul doute qu'il aurait été condamné pour ces propos.

  • centuryfox
    centuryfox     

    tout à fait d' accord

  • le rapeur de l'espace
    le rapeur de l'espace     

    Clovis et tous les Rois de France de notre histoire de France dans les livres d'histoire des Collèges et Lycées, ils veulent faire des lois sur les communautés qui auraient soufferts dans l'histoire !!! BRAVO mais dans quel monde sommes nous ?

  • jd67
    jd67     

    jusqu au moment ou une solution a ete presentée VOUS AVIEZ RAISON,et l on peut peut etre dire que vous les avez poussé à trouver une solution...........devant un tribunal pas certain que leur plainte soit meme prise en consideration,et si elle est prise cela fera PSCHITT comme pour HORTEFEU aujourd hui

  • cathiem06
    cathiem06     

    Bonjour Monsieur Bourdin. Suite à mon intervention à l'antenne concernant un professeur non remplacé du lycée Tocqueville, il m'est demandé de rectifier l'information. Monsieur Bourdin. Mon passage sur votre antenne a déclenché des réactions; Le proviseur du lycée Tocqueville a encouragé à chercher un professeur à la retraite suite à une proposition faite par des parents .Je n'étais pas au courant de cette nuance, on demande de rectifier à l'antenne sinon on m'accusera de diffamation. Merci de faire passer l'information !! Ceci dit, un remplaçant a été trouvé, et nommé en janvier ... Merci de votre aide !!

  • liberttt
    liberttt     

    On interdit pas à des historiens sérieux de faire du travail et de présenter avec des faits sérieux une explication plus précise de l'histoire. On interdit simplement aux charlots de tout poil de venir la ramener avec des histoires qui manquent de respect à des victimes vivantes. Si j'avais perdu ma famille j'attendrait de l'état qu'il me protège contre le persiflage de mes boureaux ou de ses descendants. Que je sois juif, arménien, tutsi ou autre, c'est un minimum d'éducation. Et quand c'est des institutions entières qui jouent à ça, c'est dangereux pour la santé des victimes. Bien sur quand c'est la guerre personne n'a raison ni tort, mais quand il y a eu exagération notable sans être anachronique il faut le signaler.

  • Umüt Bülüt
    Umüt Bülüt     

    Legiferons egalement sur le negationnisme au sujet de la collaboration des français pendant la deuxieme guerre mondiale, sur les exactions commises en algerie et en indochine, sur la responsabilité française lors du genocide au Rwanda, sur l exploitation des ressources naturelles de l afrique... balayons devant notre porte et seulement nous pourrons reprendre notre role de moralisateur autoproclamé

  • kaskiwo
    kaskiwo     

    La loi ne changera rien à l'aveuglement des turcs. Mais le fait est là : face à l'impuissance des historiens et des juristes, qui se sont mis "out" depuis bien longtemps, le politique a pris la relève. Le génocide arménien est une réalité, aucun autre pays que la Turquie ne le conteste, en revanche de nombreux pays ou Parlement nationaux l'ont reconnu. La France a accueilli une grande partie de la communauté arménienne dévastée par les massacres qu'elle a subis, elle a un droit légitime à s'exprimer et on ne la fera pas taire sur ce sujet.

  • CJPOL
    CJPOL     

    L'histoire n'est pas "fractionnable", et ces lois sont le résultat des pressions d'associations qui par ce moyens tentent de justifier leurs existences(surtout leurs subventions).La loi Taubira en est une preuve flagrante, ou le Français (le blanc) est responsable de tout les malheurs du monde.Cette loi ne traite que de la traite transatlantique (les noirs et les arabes restent des victimes) ce qui par rapport à l'histoire est ridicule sachant que la traite musulmane (la plus importante)et la traite inter africaine sont complètement exclues de cette loi.Donc en fonction de l’océan traversé, l'histoire se transforme en crime contre l'humanité.Fallait oser, mais c'est FAIT. George Washington,Napoléon, bref tout les chefs d'états occidentaux sont de par cette loi, des gens ayant accomplis des crimes contre l'humanité au même titre que les nazis jugés à Nuremberg.Il faut croire que nos politiques sont aussi doués en Histoire qu'en économie. Malheureusement cette loi rend tout travaux historiques impossibles, l'auteur risquant à chaque phrase d’être attaquer par nos "chiens de garde-bien-pensant) comme Mr Max Gallo ou Olivier Pétré-Grenouilleau, spécialisé dans l'esclavage en ont été victimes.Les deux aSSociations les ayant mis en cause considèrent que leurs livres sont à brûlés.Cet autodafé réclamé ,nous rappelle des heures noires de notre histoire( j'emploie les phrases toutes faites des bien-pensant)Bref heureusement que le ridicule ne tue pas car ceux qui ont voté, ne fêteraient pas Noel depuis 2001.

  • odine
    odine     

    font leur boulot. Dans ce cas précis ils analysent les faits quand au reste et sans donner de leçons à quiconque, on peut demander encore et encore au peuple Turc de reconnaître ce génocide. Bien évidemment çà ne peut pas leur convenir.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire