GG
 

Selon les informations de RMC, le gouvernement est prêt à évacuer la ZAD. Des drones devraient être utilisés et 2500 gendarmes et militaires seront mobilisés. Cette intervention se fera indépendamment de la construction de l’aéroport. Cependant des négociations ont été menées en coulisses avec les paysans pour qu’ils puissent rester sur place. Un système de gestion des terres, similaires à ce qui a été mis en place dans le Larzac, pourrait être envisagé. Notre-Dame-des-Landes: 2.500 gendarmes et des drones, le gouvernement en fait-il trop?