Notre-Dame-des-Landes: la décision du gouvernement est-elle lâche ou courageuse ?
 

Hier, le gouvernement a entériné la décision sur Notre-Dame-des-Landes : il n’y aura pas d’aéroport ! Désormais, "nous souhaitons libérer les routes dans les 2,3 prochains jours" explique Gérard Collomb, ce jeudi matin. Le ministre de l’intérieur voit même sur le plus long terme pour évacuer cette ZAD. "Nous nous donnons deux mois, le temps de la trêve", dit-il. Comme dans le Larzac, José Bové, lui, souhaite négocier avec les Zadistes. Notre-Dame-des-Landes: la décision du gouvernement est-elle lâche ou courageuse ?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • chris-off
    chris-off     

    Le plus drôle dans l' histoire, c' est que les territoires occupés illégalement vont bientôt leur être cédés...il y a une regle très simple en France.. plus vous êtes honnêtes et plus vous payez.. pour les malhonnêtes, c' est open bar !!!

  • barbie
    barbie     

    A Beauvais aussi les avions passent au dessus de la ville ,et personne ce plaint ! Ils ont agrandit l'aéroport ,et sa coûte carrément moins cher ! Les petits bourgeois ne sont jamais content ,alors enfin une bonne décision

  • jesaisriemmaisjediraittout
    jesaisriemmaisjediraittout     

    Oui ce sont des lâches, car en avril dernier ils était pour la construction, de plus le référendum il a servi a quoi
    Macron se discrédite tout seul ,pas capable d'assumer pauvre président

    So Dia
    So Dia      (réponse à jesaisriemmaisjediraittout)

    Ce référendum était une mascarade! La plupart des gens qui vont votés pour (ce que je peux comprendre pour le bruit) n'était pas au courant que même si l'aéroport de NDDL était fait, des avions decolleraient toujours de Nantes Atlantique, ce qui ne règle en rien le problème du bruit et des avions qui passent au dessus de Nantes. Ce projet a été imaginé à l'époque du Concorde! Avion qui n'existe même plus, c'était un projet d'un autre temps, incomplet et surtout avec un impact économique énorme! Le coût du projet, de toutes les infrastructures supplémentaires qu'il aurait fallu faire et qui n'était pas pris en compte dans le budget de l'aéroport et enfin le coût pour les riverains... aller payer un billet de bus tout ça pour prendre un avion alors que là l'aéroport est facilement accessible... quand on voit le prix des bus paris-orly, Paris-Charles de gaulles et Paris-beauvais... ça donne pas envie!

  • Sergio971
    Sergio971     

    Je me sens pas concerné, vu que je n'habite pas la région, mais Mr Macron n'a pas respecté ses engagements. Donc lâcheté...

  • Alexandre Naud
    Alexandre Naud     

    J’habite dans la zone de décollage des avions de Nantes, je suis directement impacté par cet aéroport.
    C’est génial, encore une décision prise par des parisiens pour des « petits provinciaux » ... après on nous parle de décentralisation.

    So Dia
    So Dia      (réponse à Alexandre Naud)

    Ce que je trouve triste se sont les gens qui emménagent dans ces zones puis se plaignent du bruit... comme les parisiens qui veulent vivre à la campagne puis se plaignent du bruit des cloches ou des poules... je suis dans la région et dans mes recherches de logement je n'est tout simplement pas chercher dans le couloir aérien! Une fois que les avions ont passe le Lac on ne les entend quasiment plus, c'est même un avantage ce lac qui limite le nombre de foyer impacté!

    Sergio971
    Sergio971      (réponse à Alexandre Naud)

    c'est qui les "parisiens" ?

Votre réponse
Postez un commentaire