Notre-Dame-des-Landes: la décision du gouvernement est-elle lâche ou courageuse ?
 

Hier, le gouvernement a entériné la décision sur Notre-Dame-des-Landes : il n’y aura pas d’aéroport ! Désormais, "nous souhaitons libérer les routes dans les 2,3 prochains jours" explique Gérard Collomb, ce jeudi matin. Le ministre de l’intérieur voit même sur le plus long terme pour évacuer cette ZAD. "Nous nous donnons deux mois, le temps de la trêve", dit-il. Comme dans le Larzac, José Bové, lui, souhaite négocier avec les Zadistes. Notre-Dame-des-Landes: la décision du gouvernement est-elle lâche ou courageuse ?