Ordonnances de la loi travail: "Il n'y pas de retour en arrière possible"
 

Jusqu'ici les rassemblements contre les ordonnances réformant le code du travail, n'ont pas vraiment pris. Cette fois-ci ce ne sont pas les syndicats, mais bien la France Insoumise, de Jean Luc Mélenchon qui mobilise.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • missjac.
    missjac.      

    il était pas à la maniff? En plus du salaire, SARKOZY bénéficie, à l'instar de tous les présidents sortants, d'"avantages post-présidence". Soient un appartement de fonction meublé et équipé, deux personnes affectées à son service, une voiture de fonction avec deux chauffeurs, deux policiers assurant en permanence sa protection rapprochée et sept collaborateurs l'assistant dans ses affaires courantes. Soit 15000€
    Mais ces "avantages" ne dureront pas éternellement : au-delà de la cinquième année suivant leur départ de l'Elysée, les anciens présidents bénéficient de moins de privilèges. Notamment, il n'aura plus d'accès illimité - et gratuit - à la SNCF.
    0

  • pete drire
    pete drire     

    il était pas à la maniff??En plus du salaire, Hollande bénéficie, à l'instar de tous les présidents sortants, d'"avantages post-présidence". Soient un appartement de fonction meublé et équipé, deux personnes affectées à son service, une voiture de fonction avec deux chauffeurs, deux policiers assurant en permanence sa protection rapprochée et sept collaborateurs l'assistant dans ses affaires courantes. Soit 15000€
    Mais ces "avantages" ne dureront pas éternellement : au-delà de la cinquième année suivant leur départ de l'Elysée, les anciens présidents bénéficient de moins de privilèges. Notamment, il n'aura plus d'accès illimité - et gratuit - à la SNCF.

  • pete drire
    pete drire     

    Près d’une tiers du budget de “La France s’engage” provient de fonds publics. Le ministère de la Jeunesse et des Sports est le principal pourvoyeur de la fondation de François Hollande.“La France s’engage” fonctionne aussi grâce aux mécènes privés que sont Andros, Artemis (holding de la famille Pinault), BNP Paribas et Total. À eux quatre, ils fournissent 16,5 millions d’euros sur cinq ans. Enfin, la structure jouit d’initiatives dites de “mécénat de compétences” estimé à cinq millions d'euros. Des entreprises offrent ainsi ponctuellement du support humain pour participer à son développement. La Poste s’apprête par exemple à dédier cinq de ses salariés pour gérer la gestion de partenariat.

    pete drire
    pete drire      (réponse à pete drire)

    Ce que touche François Hollande à la retraite????PPP..public,privé,présidents

Votre réponse
Postez un commentaire