Pagaille dans les gares: "A force de taper sur la fonction publique, on a ce qu'on mérite"
 

Week-end difficile dans plusieurs gares parisiennes qui ont subi un fort engorgement samedi. Pas étonnant selon Marc, un conducteur de trains, qui estime que la réduction de personnel est une des raisons qui expliquent la dégradation des services ferroviaires.

Votre opinion

Postez un commentaire