Parcoursup: la plateforme accusée de discriminer les élèves des banlieues défavorisées
 

Un lycée de Seine-Saint-Denis a été bloqué jeudi en guise de protestation. Les lycéens estiment être discriminés en raison de leur position géographique. Qu'en est-il vraiment ?

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire