"Parfois, quand j'entends Marine Le Pen, j'ai l'impression d'entendre un leader de la CGT", tacle Ménard

"Parfois, quand j'entends Marine Le Pen, j'ai l'impression d'entendre un leader de la CGT", tacle Ménard
 

Dans une lettre ouverte, Robert Ménard, le maire de Béziers, a appelé au renouvellement au sein du Front national. L'édile n'hésite pas à tacler la présidente du parti d'extrême droite, Marine Le Pen et plaide pour une large alliance à droite. Il persiste ce jeudi chez les GG.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • chopine
    chopine     

    .....et quand j entends ménard,j ai l'impression d entendre...........

Votre réponse
Postez un commentaire