Le site de Tolbiac (Paris-1), le 11 avril 2018. -
 

Après l'évacuation de Tolbiac, la ministre de l'Enseignement supérieur a promis la tenue des partiels, sans pour autant donner de précision sur le lieu choisi, alors que la faculté a été dégradée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire