Passeports diplomatiques de Benalla: "S'il a menti, il a menti sous serment, il risque 5 ans de prison"

Passeports diplomatiques de Benalla: "S'il a menti, il a menti sous serment, il risque 5 ans de prison"
 

Le Sénat a fait rebondir l'affaire Benalla jeudi, en convoquant pour audition deux ministres, un proche d'Emmanuel Macron ainsi qu'Alexandre Benalla lui-même, dans le cadre de cette enquête qui se focalise désormais sur les passeports diplomatiques de l'ex-chargé de mission de l'Elysée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire