Discrimination contre les pauvres: "la société leur renvoie qu'ils sont coupables de leur situation"
 

Rejet des pauvres, rejet des migrants, arrêtés anti-mendicité dans certaines villes… Le rejet des pauvres s'affiche davantage. Le mouvement ADT Quart Monde a même introduit le terme "pauvrophobie". Claire Hédon, présidente de l'association, y voit une crispation de la société.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire