Phobie scolaire: "Il ne faut pas hésiter à retirer l'enfant de l'école, c'est presque pire de le forcer à y aller"

Phobie scolaire: "Il ne faut pas hésiter à retirer l'enfant de l'école, c'est presque pire de le forcer à y aller"
 

A la veille de la rentrée scolaire, si votre enfant n'a pas du tout envie de retourner à l'école, ce n'est peut-être pas qu'un caprice. Selon Luc Mathis, président de l'association "Phobie scolaire", 2 à 5% des élèves sont dans l'incapacité de retrouver l'école, le collège ou le lycée. Malgré eux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Jujusb
    Jujusb     

    La phobie scolaire est une vrai maladie cela m'est arrivée mais mon petit frère à eu le meme souci. Certain parent proposé à ma mère d'aller le conduire à l'école car il ne faisait que des comédies ( crise d'angoisse et vomissement dans la voiture) c'était difficile pour ma mère d'entendre cela et de voir l'état de mon frère. Avec les médecins et le collège des horaires ont étaient aménagé, beaucoup de professeurs avaient du mal A l'accepter. Il a fini par réussir à avoir son brevet et aujourd'hui il est en première et n'a plus se soucis. Mais il continue à être aidé.

  • skaia64
    skaia64     

    Qui fera école pour ces enfants retirés du système scolaire ? Les parents ?

Votre réponse
Postez un commentaire