Piétons percutés à Dijon: "Ce n'est pas de sa faute"