Devant l'antenne du ministère de la Justice
 

À Marseille, les employés d'un foyer du ministère de la justice de la Protection judiciaire de la jeunesse, ont voté un droit de retrait, protestant contre leurs conditions de travail. Un point de deal a ouvert juste devant leur bâtiment, et les dealers en profitent pour tenter de recruter les mineurs du foyer.

Votre opinion

Postez un commentaire