Pollution: "Les océans ne pourront bientôt plus absorber le dioxyde de carbone émis par l'humanité"
 

Les "zones mortes" dans les océans, où ne subsistent plus aucune vie marine, se multiplient et représentent dorénavant 245.000 km2. En cause: la pollution industrielle qui se déverse dans la mer. Une expansion qui a des conséquences sur la vie marine et sur l'homme, explique ce mardi sur RMC Robert Calcagno, directeur de l'institut océanographique de Monaco.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • guydebrichambeau
    guydebrichambeau     

    Il faut continuer à polluer la mer ou toutes les espèces crèves dans le fuel et les plastiques.

Votre réponse
Postez un commentaire