Poupées pour les filles, aventure pour les garçons? "on peut éviter de mettre son enfant dans une case"
 

Des poupées roses pour les filles, des voitures bleues pour les garçons... L'association "Osez le féminisme" s'indigne de ce marketing genré qui reproduit les stéréotypes.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Pauvres sociétalistes;que de torture!

  • Rise
    Rise     

    "Le pousser à affirmer sa personnalité"... Ne pensez-vous pas qu'un enfant affirme déjà sa personnalité? Ne souhaite-t-on pas là orienter nos enfants? Il s'agit là de la même dérive que celle de croire qu'un enfant ne se classe que selon le critère bleu/rose - voiture/poupée. Laissons leur le choix de ce qu'ils veulent et arrêtons d'imposer un débat d'adulte. Notre société s'est déjà mise à jour avec le mariage pour tous et c'est une bonne chose. Mais arrêtons un peu les dérives, faut-il rendre tous nos enfants androgynes? Doit-on semer le trouble dans l'esprit des enfants? Mon fils de six ans sera attiré par le métier qu'il souhaite et par le compagnon/compagne qu'il souhaite! Nul besoin de le mettre dans une case, ce sont les adultes qui mettent des étiquettes, alors arrêtons là de se perdre et levons nous pour des combats plus importants pour leur avenir!

Votre réponse
Postez un commentaire