Pour cet ex-DRH, seule "une infime partie des salariés peuvent quitter une entreprise où ils ne se sentent pas bien"

Pour cet ex-DRH, seule "une infime partie des salariés peuvent quitter une entreprise où ils ne se sentent pas bien"
 

Didier Bille, ancien DRH dans des grands groupes et auteur DRH: La machine à broyer, réfute ce jeudi dans M comme Maïtena, cette idée selon laquelle les salariés ont aujourd'hui tendance à quitter une entreprise où ils ne se sentent pas bien.

Votre opinion

Postez un commentaire