"Pour espérer gagner, Valls doit attirer des électeurs qui ne se sont pas déplacés au premier tour"
 

Le second tour de la primaire organisée par le PS entre Benoît Hamon et Manuel Valls avait rassemblé dimanche à la mi-journée 567.563 votants sur 75% des bureaux de vote, soit une hausse "de plus de 21%" par rapport au même échantillon dimanche dernier, a affirmé le PS. Une chance pour Manuel Valls, estime Laurent Neumann, éditorialiste sur RMC.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire