× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Pour punir vos enfants, êtes-vous pour ou contre la fessée ?
 

Ce mercredi à 14h dans Lahaie, l’Amour et Vous, Brigitte vous pose la question : pour punir vos enfants, êtes-vous pour ou contre la fessée ? Votez et témoignez sur RMC.fr !

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • nana colombe
    nana colombe     

    Pourquoi un adulte devrait avoir ce pouvoir sur un petit enfant? La violence ne mène Jamais à rien.... bonne journée!!

  • nana colombe
    nana colombe     

    Je suis contre la fessée, claques, et toutes violences. L'enfant est tout à fait CAPABLE de tout comprendre et respecter ce que dit l'adulte en se faisant respecter par celui-ci. On lui explique, on lui donne une punition s'il faut mais JAMAIS le dénigrer ou l'humilier. La violence n'est pas une règle d'éducation, par contre l'Amour, la communication, la patience, la fermeté, l'attention (et j'en oublie)sont des règles éducatives. Etre juste , c'est important. par contre cela arrive à tout parent de lâcher une fessée par énervement mais dans ces cas là, il faut s'excuser et le regretter devant l'enfant tout en lui expliquant le geste etc.... Cela ne veut pas dire éducation laxiste mais éducation avec un cadre une autorité nécessaire pour grandir ....


    éducatives. Bon, cela arrive à tous

  • tatouer
    tatouer     

    je dit un gros oui pour la fessée cela reste une regle de l education parentale a ce jour vous permettez au jeune de dire merde aux parents c est de votre faute a vous si des jeunes mineurs fume,boive de l alcool , vole braque et tue car c est vous qui empechez les parents d eduquer par la fessée.

  • SMAGGHE
    SMAGGHE     

    VOILA C'est comme ça qu'il faut faire


    faire voter le peuple avec un référendum

    et une fois adopté virés tous ces abrutis qui crient détenir le vérité

    je dit les abrutis car c'est de leur faute si la société de merde que nous vivons existe

    les grands penseurs philosophe sociologue
    et tous ceux qui crient détenir la vérité
    arrêtez

  • titilapin
    titilapin     

    Ayant eu 3 enfants, jamais il n'y a eu de fessée. Par contre lorsque je suis en magazin ou dans la rue et que je vois l'attitude de certains enfants, une fessée vient à l'esprit. En conclusion ne serait-ce pas les parents qui mériteraient des "baffes" pour l'éducation qu'ils donnent à leur enfant ???

  • tricolore
    tricolore     

    Bonjour, et Flamby alias nerf de yaourt il en donne des fessees oui je le souhaite: ce doit être quelque chose de voir certaine recevoir la dite punission; elle est pas belle la vie

  • Tyrees
    Tyrees     

    Qu'on soit pour ou contre reste un avis personnelle, je suis atterré de voir tous ces commentaires bien pensant des partisans contre la fessé.Votre vision de l’éducation n'est pas la vision du "juste" vous n'avez pas a jugez de cette façon. Que ça vous choque ou nan , une fessé n'a jamais tuer personne.Un enfant n'est pas un adulte, son niveau de compréhension du monde qui l'entoure et des danger n'est pas le meme que le votre, parfois dialoguer n’empêchera pas l'enfant de commettre quelque chose de grave. Quand je vois le resultat de cette nouvelle education laxiste, et permissive aujourd'hui permettez moi de doutez fortement de vos nouvelles methodes d'education basez sur une psychologie de comptoir, regardez autour de vous , les enfants sont perdu, en recherche de repères parentaux, en recherche d'autorité constente testant toujours plus les limites, ils commettent des délit a des ages où ils ne savent même pas encore lire, ils jouent avec leur sexualité a des ages où ils ne savent meme pas ce qu'est de pouvoir etre enceinte . Cette éducation a la suédoise où l'enfant est considéré comme un petit adulte très peu pour moi, c'est juste aberrant.Personnellement j'ai reçu quelque fessé etant petit, et je suis pas devenu déséquilibre, ça m'a appris qu'il y avait des limite et qu'outrepassé les limite pouvait avoir de douloureuse conséquences

  • Dirk17
    Dirk17     

    • Mes quatre enfants ne sont plus à charge et sont maintenant des adultes heureux. Mais oui, je les ai données des fessées., une claque sur les cuisses quand ils étaient petits (pas avant qu’ils soient en âge de comprendre), entre l’âge de 4 et 11 une série de claques fermes sur le derrière nu ou la petite culotte (en privé bien sur). Mais oui, la fessée fait mal et embarrasse. Mais elle restait exceptionnelle et était très efficace. Après une ou deux fessées bien claquantes, nos enfants avaient compris qu'il vaut mieux obéir et éviter de grosses bêtises. Il faut que les enfants aient un peu peur de leurs parents, il faut leur montrer d’autorité et ne pas les laisser tout faire, prendre le contrôle. Je suis donc pour la fessée, mais exceptionnelle.

  • Misirlou
    Misirlou     

    le châtiment corporel, quel qu'il soit, est à mes yeux une perte de contrôle de l'adulte envers l'enfant.
    ce dernier, n'ayant pas su entendre, comprendre, ou expliquer à son enfant l'objet de la discorde, et l'enfant poussant l'adulte dans ses retranchements, ses limites, provoque un problème de communication.
    l'adulte, exaspéré, poussé à bout, "craque" et puni son enfant.physiquement ou matériellement ou autre...
    la fessée, la gifle, l'enfermement dans le placard etc...etc..., c'est la perte de contrôle, la colère qui le pousse à le faire.
    fasse à la réaction de l'enfant, l'adulte pense asseoir son autorité. c'était juste pour désamorcer une situation de crise.
    mais au final, l'adulte ne s'en sent pas mieux. d'avoir "battu cet enfant". et l'enfant ne s'en sent pas plus "grandi" ou "dressé".
    mieux vaut privilégier le dialogue, le plus tôt possible. poser le cadre, les limites et les interdits. que ce soit à la maison, dans les lieux publics ou en société.
    et face à la situation de crise en direct, ne vaut-il mieux pas accompagner l'enfant dans la compréhension du pourquoi du comment au lieu de le laisser avec ses sentiments : colère, exaspération, douleur, tristesse. sans comprendre pourquoi...

  • Blu Velvet
    Blu Velvet     

    Je suis 100% contre les punitions corporelles et pour une éducation bienveillante. C'est ainsi que j'éduque mes deux enfants, aux caractères très différents, et je suis ravie du résultat. Ceux qui sont intéressés par l'éducation non-violente sachent qu'il y a une vaste littérature sur le sujet, qui peut aider à l'appliquer au quotidien.

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire