Pour Zorah Bitan, "on n'a pas à faire intervenir les religieux" dans le débat public
 

Pour la grande gueule Zohra Bitan, "les religieux n'ont pas à investir le champ politique", comme les y invite le chef de l'Etat Emmanuel Macron.

Votre opinion

Postez un commentaire