× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Pourquoi « ils mettent ça sur le dos de l’équipage… »
 

Le BEA publie ce vendredi son 3e rapport sur le crash du vol AF447 d'Air France, accusant l'équipage d’être responsable de la catastrophe du Rio-Paris. Invité sur RMC, l'ancien commandant de bord Jean Serrat explique pourquoi, selon lui, les pilotes ne pouvaient pas récupérer l'appareil.

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • PEDRO56
    PEDRO56     

    Je suis d'accord avec OuinOuin. Et puis s'il s'avère que les formations proposées par Airbus ne correspondent pas aux circonstances réelles rencontrées par les pilotes le travail de la justice sera d'incriminer qui de droit. Sans oublier Air France qui a mis du temps à remplacer les sondes mais d'abord procédons par étapes. Quant à ce cher "anticouillon", vous avez trop regardé X files et les théories du complot permanent. C'est à faire pitié. Je pense personnellement qu'on se dirige vers des responsabilités partagées Air France / AirBus

  • anticouillon
    anticouillon     

    Vous croyez qu'il ont du corporatisme les morts ?
    Vous croyez qu'ils vont se défendre comment "VOS" coupable.
    C'est juste de l'arnaque à l'assurance !
    C'est du déjà vue ; On met en place des moyens inconcevable pour la solution afin de faire croire qu'on tient cette solution.
    Votre raisonnement est bon pour la bleusaille, pour les enfant de 5 ans !

  • boulaouane
    boulaouane     

    qu'on peut devenir pilote de ligne en passant par une voie parallèle sans concours de niveau maths sup- maths spé c'est à dire bac + 5 ou plutôt +6! Je confirme mordicus qu'on est comme on est à 20/25 ans et on ne devient pas pilote de ligne par una voie parallèle. C'est triste pour vous mais c'est mon opinion. On est amis avant 25 ans après on est collègues !

  • Celine beauminois
    Celine beauminois     

    vous trouverez toujours des anes qui diront au nom de la gentillesse et du respct de l'autre et blablablablabla que les pilots sont morts donc que ce sont des victimes donc que ce n'est pas leur faute mais celle du méchant patronat d'airbus et gnagnagnagnagnanagna.. Peuple de débiles, commentaires de débiles. les anglo saxons (qui nous ont toujours été supérieurs) gèrent les problème de facon bien plus pragmatique

  • ouinouin
    ouinouin     

    C'est toujours pareil en france. Dès qu'une responsabilité est établie tout un petit corporatisme se met en branle pour surtout ne pas incriminer qui que ce soit. A ce petit jeu personne n'est jamais repsonsable. Les faits sont clairs. Oui malgré tout le respect qui lui est du (nous cherchons ici à connaitre les faits, pas a pleurer les victimes), oui l’équipage semble avoir sacrément merdé. Et pour rappel, si les pilotes sont aussi bien payés c'est justement qu'ils sont sensé maitriser des situations délicates et prendre un vol air france c'est en théorie avoir l'assurance que les paramètres de vols seront maitrisés. Or la route délibérément choisie était dangereuse alors que d'autres lignes se sont détournées, ensuite il y a eu panique à bord alors que les exercices doivent a priori permettre de gérer le stress (c’est le B.A. BA). Il s'agira d'etablir si les formations sont adéquates dans un second temps mais en premier cessont de dires que ces pilotes étaient formidables etc (ce n'est aps le sujet) et ayons un repsect pour toutes les victimes en faisant état des faits et faisant en sorte que cela ne se reproduise plus jamais)

  • segondus
    segondus     

    Bonjour à tous, il est beaucoup plus simple, de mettre la faute sur des personnes décédées. Au moins comme ça, personne peut contredire. Avec un gros avantage le commerce continu. Maintenant pour les responsables restent une chose, payer le moins possible, car cela pourrait entamer les bénéfices. Avec ces quelques lignes tout est dit.

  • SEB 35700
    SEB 35700     

    Dans cette affaire on a l'impression que le constructeur et l'Etat Français fait tout pour ne pas payer. Certain experts disaient que Les sondes pitol pouvait être à l'origine de l'accident mais en avait pas la preuve, mes de fort doute persistait, relevé radar "vitesse de l'appareil", les discutions des pilote enregistré avant l'accident. Il est le seul responsable à mes yeux (le constructeur). Je pense que le Brésil à permis de faire avancer l’enquête. A l'époque la France disait les boites noir on arrêtées émettre, bref qui les impossible de les retrouver dans l’océan si elle émette plus, relayé par les média. Le Brésil a continué et à trouvé ces boites noir.

  • Ah Bon.
    Ah Bon.     

    Boulaouane , oui il y avait bien trois pilotes dans ce avion moderne et bien construit ...Un pilote n'est rien de plus qu'un super technicien très qualifié et pas un extraterrestre qui marche sur l'eau ...Le parcours de chacun peut être différent ancien steward , ancien contrôleur etc ...Ils ont tous été des bébés comme vous même qui un jour ont appris à marcher ...
    Leur problème c'est qu'ils n'avaient pas été correctement accompagnés dans leur parcours professionnel , la responsabilité c'est pas l'avion mais l'entreprise et ses syndicats si vigilant côté salaire et croyez moi les syndicats de pilotes à Air France c'est plus puissant que le PDG ..Un état dans l'état ...Alors les sondes c'est un peu gris de Boulaoune ...Pardon pour ce mauvais jeu de mots !...Dans cet avions il y avait bien Trois pilotes dont un Commandant de Bord , tous Pro ...

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    bien dit, rien à rajouter

  • Mirabeau
    Mirabeau     

    lA MORT DE 228 PERSONNES EST BIEN MOINS IMPORTANTE QUE L'AVENIR D'AIRBUS Qui se doit D'être irréprochable afin de lutter avec son concurent BOEING.......

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire